Épidémiologie - Prévalence de la maladie cœliaque

  1. Épidémiologie - Prévalence de la maladie cœliaque
Zöliakie, Reagenzglas, Labor

La maladie cœliaque est l’une des intolérances les plus répandues au monde. Les chiffres des dépistages de masse montrent qu’elle touche jusqu’à 1% de la population. En France la prévalence de la maladie cœliaque n’est pas connue; sa fréquence est estimée comme pour les autres pays occidentaux à 1%. 

Longtemps, on a cru que la maladie cœliaque était une maladie infantile rare.  Il y a vingt ans encore, la prévalence allait de 1 sur 1.000 à 1 sur 2.000. Ces chiffres s’appuient sur l’apparition des symptômes caractéristiques de la maladie cœliaque. Grâce à l’identifiction des anticorps de la maladie cœliaque et au développement des protocoles de dépistage de ces dernières années, il s‘avère que la maladie cœliaque est bien plus répandue qu’on ne le pense.En particulier, chez les femmes qui sont deux fois plus touchées que les hommes. En France  1% de la population est potentiellement concernée.

Pyramide des âges de la maladie cœliaque

A l’heure actuelle, la maladie cœliaque est de plus en plus souvent diagnostiquée à l'âge adulte. Avant 1980, l’âge moyen des patients diagnostiqués était de 30 ans. Aujourd’hui, il se situe entre 40 et 45 ans. Quand le patient avance en âge, les signes cliniques se modifient. Beaucoup de patients n’étant diagnostiqués qu‘à l'âge adulte, ils présentent alors une maladie cœliaque symptomatique qui s’accompagnent de symptômes extra-intestinaux.

Sources

  1. Catassi C., Gatti S., Fasano A. The New Epidemiology of Celiac Disease Journal of Pediatric Gastroenterology & Nutrition, July 2014 Volume 59.
  2. Mustalahti et al., The prevalence of celiac disease in Europe: Results of a centralized, international mass screening project. Annals of Medicine 2010 Dec;42(8):587-95.