Traitement diététique dans la MRC

  1. Dr.Schär Institute
  2. Traitement diététique dans la MRC
Experts Area
Vous êtes un professionnel de santé impliqué dans la prise en charge des troubles liés au gluten et du SII ?

Recommandations nutritionnelles dans la MRC

  • Réduction de l'apport en protéines

Il est recommandé de réduire l'apport en protéines chez les patients non dialysés à 0,6-0,8 g de protéines/kg de poids corporel et de favoriser la consommation de protéines à haute valeur biologique (protéines animales et/ou légumineuses).

Pour retarder le plus possible et de façon efficace le traitement de substitution (transplantation ou dialyse), un régime à très faible teneur en protéines (0,3 g de protéines/kg de poids corporel) complété par des acides aminés essentiels, peut être prescrit par le néphrologue pour des patients motivés et bien suivis sur le plan diététique.

Pour éviter le gaspillage protéino-énergétique, il est essentiel que le néphrologue et un diététicien qualifié suivent le patient afin de s'assurer qu'il a un apport énergétique suffisant au quotidien.

  • Réduction de l'apport en minéraux

Il est également recommandé de limiter les apports en phosphore et en sodium. En cas d'hyperkaliémie, il faut également surveiller la consommation de potassium alimentaire.

  • Nouvelles recommandations KDOQI

La publication des nouvelles recommandations nutritionnelles pour la prise en charge des patients en MRC (KDOQI) est à venir.

Références

Brunori G et al. Efficacy and safety of a very-low-protein diet when postponing dialysis in the elderly: a prospective randomized multicenter controlled study. Am J Kidney Dis., 2007; 49(5):569-80.

Davidson SN, Levi A, Moss AH et al. Executive summary of the KDIGO controversies conference on supportive care in chronic kidney disease: developing a roadmap to improving quality care. Kidney Int, 2015; 88:447-449.